Connect with us

PEOPLE

Affaire de la sextape : le verdict enfin tombé, l’avocat de Karim Benzema « sidéré »

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Le tribunal correctionnel de Versailles vient de rendre son verdict dans l’affaire de la sextape. Sur le banc des accusés, Karim Benzema a été reconnu coupable après des mois d’attente. Son avocat a directement annoncé qu’il faisait appel de ce jugement.

C’est l’une des histoires les plus rocambolesques de ces dernières années dans le football français et son épilogue est peut-être bien arrivé en ce 24 novembre 2021. Plus de six ans après les faits,Karim Benzema a été reconnu coupable de complicité de tentative de chantage envers son ancien coéquipier Mathieu Valbuena dans l’affaire dite de la « sextape ». Le tribunal correctionnel de Versailles a ainsi condamné le footballeur de 33 ans à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende.

Une sanction financière lourde pour le joueur rappelé en équipe de France récemment. Mécontent de ce jugement, l’avocat de Karim Benzema a immédiatement annoncé que le sportif faisait appel de ce jugement. « Il a été clairement énoncé par le tribunal que Karim Benzema n’était pas au courant des manœuvres préalables. (…) On est assez sidéré par ce jugement. L’appel s’impose. Il sera innocenté à hauteur de cet appel », a déclaré son avocat dans des propos retranscrits par RMC Sport.

Pour rappel, ces avocats avaient demandé la relaxe pour leur client expliquant que « l’élément intentionnel de l’infraction » qui lui était reproché n’était pas caractérisé. S’il n’a pas assisté au procès qui s’est tenu le mois dernier, le grand copain de Kylian Mbappé n’était pas non plus présent lors de la lecture du délibéré puisqu’il joue ce soir un match de Ligue des champions en Moldavie.

De lourdes peines pour les autres accusés

Pour ce qui est des autres accusés, Karim Zenati à lui écopé de 15 mois de prison, une peine qui sera aménagée, ainsi que de 3 000 euros d’amende. Younes Houass a lui écopé de 18 mois de prison, tandis que deux ans de prison, peine qui sera également aménagée, ont été requises à l’encontre d’Axel Angot. Enfin, Mustapha Zouaoui écope lui de deux ans et demi de prison, non aménageable, avec mandat de dépôt et 3 000 euros d’amende.

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *