Connect with us

Musique

Après sa rupture avec Bebi Philip, Debordo compte faire comme Arafat DJ

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Le chanteur ivoirien, Debordo Leekunfa est désormais sur les traces de feu DJ Arafat après sa séparation avec son arrangeur de son, Bebi Philip il y a quelques mois.

Actuellement Opah la nation n’a pas d’arrangeur. Il s’est séparé de Bebi Philip, il y a plusieurs mois déjà. Étant donné ma situation, l’artiste Couper-décaler a décidé de faire comme son défunt ex meilleur ami, DJ Arafat qui avait décidé d’apprendre les arrangements musicaux lorsqu’il avait été lâché par le même Bebi Philip.

Oui, Debordo Leekunfa va devenir lui-même un arrangeur. Et il s’y consacre déjà puisqu’il a annoncé l’ouverture très prochaine de son propre studio d’enregistrement. ‘’Le studio est bientôt fini. Calmez-vous! On va montrer aux gens que nous mêmes, on peut s’arranger. Arafat m’avait parlé. C’est maintenant que je comprends…Je suis en train de me perfectionner pour faire mes sons à n’importe quel instant. Donc excusez-moi si je suis un peu en retrait mais bientôt, vous allez comprendre pourquoi. Je suis en train de me perfectionner aux arrangements’’, a-t-il fait savoir dans une vidéo publiée sur Facebook.

Qu’il vous souvienne, Debordo Leekunfa a mis fin à sa collaboration avec l’arrangeur Bebi Philip. La pomme de discorde entre les deux artistes Couper-décaler était la belle Carmen Sama, veuve du big boss de la Yorogang, DJ Arafat. Tout est parti, en effet, d’une photo postée sur Facebook par Mister BBP, aux côtés de la mère de la petite Rafna Houon. Cette publication a suscité de nombreuses réactions dont celle de Derbordo Leekunfa qui avait proposé à Bebi Philip d’entretenir une relation amoureuse avec la veuve du Beerus Sama, sous prétexte qu’Ange Didier Houon aurait couché avec l’ex-femme du très talentueux arrangeur-chanteur ivoirien.

Bebi Philip n’a pas du tout apprécié l’attitude de Debordo qu’il a qualifiée de «pathétique» et avait manifesté son souhait de ne pas associer son image à cette polémique. ‘’C’est pitoyable ! Juste pour créer l’engouement autour d’un morceau…Je refuse d’associer mon image à de mauvaises attitudes’’, avait-il posté sur facebook. Affirmant avoir tenu ces propos dans le seul but de mettre en colère les chinois (fans de DJ Arafat) qui, selon lui, ont pris la mauvaise habitude de s’en prendre à lui sur les réseaux sociaux, Le Mimi national a pris l’engagement de mettre fin à sa collaboration avec Bebi Philip, celui là même qui a toujours travaillé sur la quasi totalité de ses chansons.

Source : afriqueshowbiz.com

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *