Connect with us

CULTURE

Bouassa et ses sublimes œuvres en carton

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Les amoureux de l’art en Côte d’Ivoire doivent désormais s’habituer à voir ses œuvres partout. Ses réalisations à lui, ont une véritable particularité. Elles sortent de l’ordinaire et ça plait absolument. Ce talentueux artiste-sculpteur n’est autre que Kouamé N’Guéssan alias Bouassa. Il était présent récemment au vernissage de ‘’1957-2021 : 64 ans d’arts visuels en Côte d’Ivoire’’ qui s’est déroulé le jeudi 18 février dernier au Musée des Cultures Contemporaines Adama Toungara (MuCAT) d’Abobo.

Le sculpteur était très heureux de participer à cette exposition qui regroupe les meilleurs artistes-peintres, photographes, etc. ivoiriens voire africains. ‘’Je suis très heureux de participer au vernissage au MuCAT d’Abobo. Et, c’est ma 2ème exposition et je me retrouve avec des sommités de l’art africain. Quand je regarde l’environnement, j’ai ma place dans cette exposition. Cela va me permettre de prendre mon envol et faire encore des réalisations plus pertinentes. Pourquoi ne pas exposer à l’avenir ?’’, avance-t-il.

Par ailleurs, Bouassa travaille avec du carton pour réaliser ses œuvres qui sont magnifiques. Généralement, ses réalisations sont pour la plupart les différents masques de la région de la Côte d’Ivoire. Mais l’artiste ne fait pas que ça. ‘’Je ne réalise pas uniquement que les masques avec le carton. J’ai fait des veilleuses, horloges, design, etc. en carton’’, ajoute-t-il.

Maintenant, la matière carton avec laquelle Bouassa travaille n’est pas venue comme cela. ‘’Le carton m’a été imposé au départ de mon travail par une entreprise qui m’a contactée pour des œuvres’’, se justifie-t-il. Avant de continuer : ‘’Le siège royal réalisé en carton est ma première commande. Et à partir de là, progressivement de commande à commande, j’ai su maitriser le travail du carton’’. Toutefois au fur et à mesure, il s’est laissé aller et ça lui a plus. Aujourd’hui, il ne regrette pas de travailler avec le carton.

En outre, Bouassa est avant tout un architecte d’intérieur de formation. Il a fait ce métier pendant des années avant de se retrouver aux Beaux arts d’Abidjan où il a dispensé des cours d’architecture de 1994 à 2018 à des étudiants.

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *