Connect with us

Musique

Guy-Guy Iclass parle de ‘’Ecole saoulée’’ dans son prochain album

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Il fait désormais cavalier seul depuis le décès de son binôme, Boualiah il y a quelques mois. Guy-Guy l’Amour du groupe Zouglou Iclass est désormais obligé de promouvoir tout seul leur premier maxi-single de 3 titres baptisé ‘’Abidjan’’, sorti en 2019. D’ailleurs, avec son ‘’frère’’, décédé en juin dernier, Auguste Kouadio N’Gbin alias Guy-Guy l’Amour, préparait la sortie d’un nouvel album de 10 titres dont 2 remix intitulé ‘’Hypocrite’’. Malheureusement, cette nouvelle production va devoir sortir sans Boualiah. ‘’Il était un grand-frère à moi et dans le milieu artistique, il m’encourageait énormément’’, avance-t-il tout triste.

Par ailleurs, le tout nouveau ‘’bébé’’ sonore est entièrement enregistré en live. ‘’En Zouglou, quand tu fais un album en live, cela montre que tu as véritablement travaillé. Je veux montrer au public ivoirien ma force de chanter sans apport numérique. Dans cette œuvre, les zouglouphiles pourront apprécier des titres comme ‘’Ahouli’’ (Mon frère), ‘’Every body no’’, ‘’Ecole saoulée’’’’, explique-t-il. Selon Guy-Guy l’Amour, cette œuvre discographique qui sera prêt d’ici les fêtes de fin d’année une manière pour lui de rendre un vibrant hommage à son binôme. ‘’Je suis obligé d’accepter sa disparition. Que son âme repose en paix. Mais je lui rendrai hommage à chaque fois’’, souligne-t-il.

De plus, à travers le nouvel album de 10 chansons dont 2 remix, les messages s’adressent à la population et surtout à la jeunesse ivoirienne. C’est l’exemple de la chanson ‘’Ecole saoulée’’, dans laquelle l’artiste Zouglou interpelle les élèves à la consommation de l’alcool à l’école. Guy-Guy l’Amour pointe du doigt les professeurs qui vont dans les maquis avec leurs élèves et demande la fermeture des débits de boissons autour des établissements scolaires dans le District d’Abidjan et même à l’intérieur du pays. Arrangé par Moïse Atta, le chanteur fait passer ses messages en Kroumen, Bété, Baoulé, Malinké, français et un peu en anglais.

Toutefois, bien avant la sortie de cette nouvelle galette, Guy-Guy l’Amour a sorti pour la commémoration le 12 août dernier de l’an un du décès de DJ Arafat un single-hommage. ‘’Ce single en hommage à Arafat m’a donné un tout peu de la cote auprès des ‘’chinois’’. C’est un petit-frère à moi que j’ai rencontré lorsqu’il était encore DJ au maquis Shangaï à la Rue Princesse à Yopougon. Mais c’est véritablement au maquis Marcory Gazoil que nous avons vraiment sympathisé. Et depuis lorsque j’arrive là-bas, nous sommes ensemble’’, explique-t-il.  

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *