Connect with us

SHOWBIZ

L’anniversaire de Nst Cophie’s célébré à titre posthume par son fils

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Le king de Koffikro, Nst Cophie’s, s’il était encore vivant parmi nous devrait avoir normalement 65 ans. Le chanteur est décédé le 08 mars dernier aux Etats-Unis et inhumé le vendredi 16 octobre dernier à Koffikro son village natal dans le département de Dimbokro. Son anniversaire était prévu pour être célébré hier samedi 7 novembre. Puisque Ernest Kouadio Koffi alias Nst Cophie’s est un 7 novembre 1955 à Dimbokro.

Son fils aîné, Franck Muller Koffi, par ailleurs son chargé de communication, a soufflé à sa façon une bougie de plus de son père à Paris avec Allya Koffi, sa petite-sœur. A la maison, ils sont restés plongés en regardant les photos et les vidéos de l’interprète des chansons à succès comme ’’Faya Largeau’’, ‘’Missié Bouaffo’’, ‘’Z à Z’’, ‘’Zôgôda N’zué’’ et ‘’Zopio dance’’. ‘’Nous avons également prié pour le repos de son âme. J’ai évité de couler des larmes et d’être triste devant ma petite-sœur. Nous avons plutôt passé notre temps à rigoler en pensant aux bons moments passés avec notre père’’, dit-il.

Par ailleurs, il a aussi fait une publication pour adresser un message poignant à son défunt père. ‘’Joyeux anniversaire, papa. Loin des yeux, mais prêt du cœur. J’aurais souhaité que tu sois là pour souffler ta bougie et ouvrir ta bouteille de champagne. Le Tout Puissant en a décidé autrement, mais sache qu’ici bas nous t’aimons tous  et nous prions pour toi mon petit papa le king de Koffikro, Mister Zôgôda. Ensemble pour toujours’’, publie-t-il.

Toutefois, Franck Muller songe déjà à préparer les un an de décès de son père en mars 2021. Sans oublier de faire sortir à la même date à titre posthume son album de 17 titres baptisé ‘’Djantraman’’. D’ici là, des clip-vidéos seront réalisées par ses soins. Car le fils aîné est aussi réalisateur. ‘’D’ici début décembre, je vais faire le clip d’une ou deux  des chansons avant que ça ne sorte et une fois à Abidjan, je vais en faire d’autres’’, souligne-t-il.  

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *