Connect with us

SHOWBIZ

Le Père Izé Izé va pousser la chansonnette

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Micou par ici, Micou par là. C’est de ce monsieur au ventre bidonnant que le tout Côte d’Ivoire parle actuellement. Il s’est fait une grande réputation en dansant torse nu sur la chanson ‘’Mon Zouglou’’ de la formation Zouglou, 100 Façon dont il était le chorégraphe. La vidéo de cette danse a fait le tour des réseaux sociaux.

Aujourd’hui, Henry Michel Agnès Gnagne alias Micou ou le Père Izé Izé, c’est de lui qu’il s’agit, est devenu une véritable star dans la cité. Il fait même l’actualité sur les chaînes de télé et radio. Damant le pion aux véritables propriétaires de la chanson que sont Prince et Léo. Les sorties régulières du chorégraphe au détriment du groupe créées une automatiquement une polémique autour.

Chacun à son niveau veut tirer profit de cette situation. Micou est en rupture de banc avec ses anciens patrons. Le chorégraphe a à présent des agents qui négocient ses contrats de danse dans les espaces de loisirs dans le District d’Abidjan. Il est allé déclarer illico la fameuse danse ‘’Izé Izé’’ au BURIDA comme concepteur. La main tendue par le duo zougloutique pour une réconciliation n’a pas abouti.

L’ancien manager de maquis, devenu star par la force des choses a à présent d’autres desseins. Il est coopté par une maison de production qui a décidé de le mettre en studio pour la sortie d’un single. Chose que Micou n’a pas craché dessus. Dans un entretien accordé à nos confrères de Viberadio.ci, le père de famille de 42 ans  disait ceci : ‘’Izé Izé, c’est un son que mes gars du quartier et moi avions adopté avant même que ça ne sorte officiellement, nous, on est des ambianceurs, on dansait beaucoup sur le son au maquis à Yopougon. Un jour y avait un show au quartier, les frères de 100 Façon ont été invités, c’est là que j’ai «tué» sur le son lors de la prestation sur la scène. Et c’est depuis ce jour que Prince et Léo de 100 Façon ont fait de moi leur chorégraphe’’. Les mélomanes attendent patiemment l’œuvre discographique accompagnée de nouveaux pas de danses de la vedette Micou pour le juger véritablement.

Patrick Bouyé