Connect with us

Musique

L’’’Héritage’’ de Yodé et Siro déjà critiqué

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Le nouvel album de 13 titres de Yodé et Siro ‘’Héritage’’, est bel et bien dans les bacs aujourd’hui. Le duo Zougloutique étaient très attendu par les mélomanes ivoiriens. Et plus d’une décennie, Yodé et Siro n’ont pas leur position de veilleur et d’éveilleur de conscience à travers leur production.

Comme tout œuvre humaine, il y a des personnes qui ont toujours des choses à dire dessus. A peine l’’’Héritage’’ sorti, des vagues de critiques se multiplient sur la toile. Certains admirateurs du duo de Gbatanikro se laissent emporter par les belles mélodies, paroles et les messages de la nouvelle production. Par exemple les chansons comme  ‘’Gazeur’’, ‘’Mon gbonhi’’, ‘’Goumin’’, ‘’Asseyons-nous’’, ‘’Coco’’, ‘’Atito’’, ‘’Hommage’’, etc. sont beaucoup appréciées par tous ceux qui ont écouté. ‘’Bravo à vous d’avoir osé. Vous nous réconciliez une fois de plus avec le zouglou. Ils disent crûment ce qu’ils ressentent à l’égard de notre société actuelle comme ils l’ont fait hier. C’est à leur honneur et à l’honneur du zouglou’’, fait savoir un confrère.

Toutefois, d’autres mélomanes ne sont pas passés par quatre chemins pour tirer à boulets rouges sur Yodé et Siro. Les titres à savoir ‘’Héritage’’ et ‘’On dit quoi ? ’’, sont critiqués négativement. ‘’Je l’ai déjà dit, Yodé et Siro sont simplement deux artistes tribaux qui s’inscrivent dans une dynamique de propagande militante et qui ne font que relayer et amplifier les stéréotypes tribaux et positions politiques de leur camp. Ce ne sont pas des chanteurs engagés pour défendre les intérêts du peuple, mais ils sont engagés pour défendre leur camp politique qui comme par hasard, se confond avec leur camp ethnique’’, charge Doumbia Major.

Tout compte fait, les amateurs du Zouglou saluent le retour plus que triomphal de Yodé et Siro dans l’arène musicale ivoirienne. A la présentation officielle de Héritage hier jeudi 02 juillet à la 8ème Tranche, toutes les tendances politiques ivoiriennes étaient présentes.

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *