Connect with us

SHOWBIZ

Nomcebo Zikode et Master KG poursuivent la bataille autour de Jerusalema

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

La chanteuse sud-africaine Nomcebo Zikode a clarifié sa position avec Master KG, car les deux sont toujours en désaccord sur la saga des redevances de ‘’Jerusalema’’. Les deux musiciens de la nation arc-en-ciel, qui se sont révélés au monde en 2020, au milieu de la pandémie de Covid-19, ne sont toujours pas en bons termes car leur problème n’est pas encore résolu.

Nomcebo Zikode séjourne actuellement en Suisse, mais un fan a dû lui rappeler ses problèmes en Afrique du Sud. Un fan « préoccupé » a dit à Nomcebo de ne pas oublier Master KG alors qu’il faisait d’elle ce qu’elle est dans l’industrie aujourd’hui avec leur hit « Jerusalema ». Le fan, Piet Khune Van Sathekge, a déclaré qu’il espérait que les deux se réconcilieront et feraient d’autres pistes de feu. Mais, Nomcebo a précisé qu’elle n’a pas de problème avec Master KG, en fait elle est en bataille avec la société Open Mic et pas lui. ‘’Je n’ai aucun problème avec lui (Master KG), et je ne lui ai jamais rien dit à part envoyer la déclaration qui était claire que j’ai besoin de mon argent de la société pas de lui, car j’ai essayé de parler à l’entreprise plusieurs fois, sans succès. Et ils ont dit que la chanson ne rapportait pas d’argent, donc il n’y a pas d’argent. J’ai alors décidé de faire appel à un avocat pour m’aider. Donc je ne sais pas encore aujourd’hui pourquoi il a décidé répondre avant que l’entreprise ne réponde… Car il n’était pas mon patron/propriétaire de l’entreprise mais mon collègue’’, a-t-elle indiqué.

Il y a quelques mois, Nomcebo Zikode avait également fait une déclaration disant qu’elle n’avait jamais reçu un centime de ‘’Jerusalema’’. Master KG a riposté en disant que l’accord initial était 50/50 mais Nomcebo voulait 70%, laissant Master KG avec seulement 30%. Certains des tweets sont supprimés, mais Master KG a déclaré que Nomcebo avait reçu 1,5 million de rands. ‘’Pouvez-vous confirmer que vous avez reçu 1,5 million de rands si loin de Jerusalema ? Et avant que j’explique beaucoup de choses, vous ne m’avez pas payé pour Xola Moya Wami… Et encore une fois, Nomcebo pouvez-vous dire à ces gens que vous exigez un plus gros pourcentage que le mien sur cette chanson ?’’, avait demandé Master KG. Une bataille autour de Jerusalema qui semble loin de connaître son épilogue.

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *