Connect with us

LIFESTYLE

Pourquoi cogne-t-on les verres pour trinquer ?

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

À l’heure de l’apéritif, on trinque avec nos proches avant de boire. Mais pourquoi au moment du « tchin » nous faisons cogner les verres ?

Dans les yeux », « On ne croise pas ça porte malheur » : à l’heure de l’apéritif, avant de boire notre première gorgée, on a pour habitude de trinquer avec les personnes présentes. Mais pourquoi faisons-nous cogner les verres ?

Pour comprendre ce phénomène, il y a trois possibilités, à vous de trouver celle qui est juste :

1)C’est un jeu venu de Russie : celui dont le verre se casse paie sa tournée.

2)Cela vient du Moyen-Âge : afin de prouver qu’il n’y a pas de poison dans notre verre pouvant contaminer les autres.

3)Pour vérifier que les verres sont bien en cristal. Si cela fait « ding » c’est chic, si cela sonne creux, c’est du verre.

Réponse: la solution est la deuxième proposition. Et oui, si l’on trinque c’est pour s’assurer que le contenu du verre ne contient pas de poison. Pourquoi donc ? Parce qu’en trinquant, en trinquant fort, le contenu des verres est censé se mélanger, même un tout petit peu. Et donc, celui qui vous a servi à boire est empoisonné aussi. C’est une précaution.

Si la personne ne boit pas, c’est qu’il y a du poison
Bien sûr, cette tradition n’a rien à voir avec les verres en cristal. Il faut remonter au Moyen-Âge pour en retrouver la trace.À l’époque, on trinquait avec des gobelets, en grès, en étain, ou en argent, selon que l’on était un petit seigneur, ou au contraire, un seigneur très puissant.

Vous vous êtes chamaillé avec le suzerain du fief voisin, vous lui avez mis une déculottée ? Mais plutôt que de l’écarteler en place publique, vous décidez d’en faire votre vassal. Pourtant, celui-ci se méfie. Au moment de porter un toast à votre nouvelle alliance, celui-ci va choquer fortement son gobelet contre le votre : ça fait « schblang », on répand de la cervoise, ou du vin un peu partout mais surtout, surtout, dans le gobelet du voisin. S’il ne boit pas, c’est qu’il sait que le contenu de votre verre est empoisonné.

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *