Connect with us

SOCIETE

Une Blanche dans les mains d’Etienne

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

Eh, oui ! Toutes les blanches ne viennent pas forcément de l’extérieur. Il y a aussi des blanches en Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire. Et c’est ce que vient de trouver Etienne Kouamé. Il a trouvé depuis longtemps sa Blanche N’Goh. Pour lui prouver qu’il tient vraiment à elle, Etienne Kouamé, DG de Kametie Groupe est allé l’épouser traditionnellement devant ses parents dans le village de N’gbekro à 10 Km du District autonome de Yamoussoukro.

C’est dans une bonne ambiance et dans la pure tradition Akan que s’est déroulée le samedi 30 octobre dernier la cérémonie de mariage coutumier entre l’homme d’affaire et la commerçante. Tout a commencé dans la matinée en présence des deux familles du couple et de quelques invités.  Après les civilités, place est fait à présent à la cérémonie proprement dite. Etienne Kouamé a respecté toutes ces conditions et est allé même au-delà en donnant 15 bouteilles de liqueur dont 3 pour le kôkôkô ou présentation ou demande officielle du promu, un sac de sel, 10 complets de pagnes pour le père et la mère et des sandales d’homme et de femme avec une forte somme d’argent.

En outre, avant qu’on remettre l’élue à son mari, une scène de présentation de trois femmes voilées de la tête au pied est orchestrée pour savoir si Etienne reconnaît vraiment sa chérie. Il réussit d’ailleurs aux deux tests et sa femme lui est maintenant présentée. Ainsi, en présence du parrain, l’ancien député KKP et le parrain des festivités, JB Adjé chef d’entreprise le show peut à présent commencer. Avec une pléiade de chansonniers baoulé comme Adéba Konan et des artistes Zouglou à savoir le groupe Kamikaz et bien d’autres qui ont mis une ambiance électrique jusqu’à tard dans la nuit.

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *