Connect with us

Musique

Voici les 5 artistes ivoiriens les plus riches

Publié il y a

on

Temps de lecture : 3 minutes

On vous emmène dans l’univers du Showbiz ivoirien à la découverte du top 5 des artistes les plus riches.

1er Alpha Blondy

En première position du classement des chanteurs ivoiriens qui détient sans doute la plus grande fortune de ce top, on retrouve Alpha Blondy. Que de chanteurs ivoiriens rêveraient d’embrasser une carrière aussi prolifique que celle d’Alpha Blondy, mais pour y arriver, il faudrait bosser aussi difficilement comme l’a fait le chanteur ivoirien à ses débuts. Il compte plus d’une dizaine d’albums à son actif et fait partie des rares artistes ivoiriens à avoir dépassé le seuil de 15 distinctions au niveau national comme sur le plan africain.

2ème : Aïcha Koné

Il fut un moment en Côte d’Ivoire où Aïcha Koné était considéré comme la diva de la musique ivoirienne. Même si cette époque est révolue, il faut cependant souligner que peu de chanteuses ivoiriennes peuvent se vanter d’avoir eu le succès de cette grande dame durant leur carrière musicale. Dans le milieu de la musique depuis plus de trente ans, Aïcha Koné s’est non seulement forgé une réputation dans ce milieu mais aussi une belle fortune qui la place aujourd’hui en cinquième position des plus grosses fortunes de l’industrie musicale ivoirienne de l’année 2016.

3ème : Meiway

Aussi connu sous le pseudonyme de «professeur Awolowoh», Meiway est considéré aujourd’hui comme un monument de la musique en Côte d’Ivoire. Le créateur du «Zoblazo», un genre musical dans lequel il est seul à exceller avec succès, a donné des spectacles sur les plus grandes scènes africaines et mondiales durant sa carrière artistique.

4ème : Le Molare

Le Molare n’a pas connu une carrière aussi reluisante comme celle de DJ Arafat. Mais il reste parmi les artistes ivoiriens les plus riches actuellement car il est aujourd’hui l’organisateur de plusieurs grands évènements musicaux en Côte d’Ivoire. En plus d’avoir marqué le monde de la musique coupé décalé avec quelques singles, Le Molare est aujourd’hui le fondateur de la structure M Group, une société qui se charge de l’organisation de plusieurs concerts importants au pays. Pour rappel, c’est le membre de la Jet ivoirienne a qui a été l’instigateur des Awards du coupé décalé, même si la paternité de l’évènement est aujourd’hui réclamée par une autre chanteuse ivoirienne de la diaspora.

5ème : Arafat DJ

Il est à ce jour l’artiste coupé décalé le plus suivi au monde. Autrefois considéré comme le roi incontesté de cette tendance musicale, certains vont jusqu’à le désigner comme le numéro 2 du coupé décalé, l’accusant d’un grave manque de professionnalisme dans sa carrière. Le chanteur ivoirien nourrissait également une grande rivalité avec Serge Beynaud et Debordo Leekunfa. Peu importe ce qu’on lui reproche DJ Arafat reste toujours une référence du coupé décalé en Afrique comme dans certains pays d’Europe. Malheureusement le chanteur ivoirien est décédé l’année dernière des suites d’un accident de circulation. Malgré une année 2020 mouvementée, les ivoiriens se souviennent encore de DJ Arafat. DJ Arafat est décédé sans avoir accompli l’un de ses précieux rêves, à savoir remporter un disque d’or dans sa carrière. Mais sa fortune laissée est suffisante pour le placer en 5e position dans ce classement.

Source : afriqueshowbiz.com

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *