Connect with us

SHOWBIZ

Depuis la MACA, l’artiste Reggae Abujah Control appelle à l’aide

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

L’artiste Reggae, Abujah Control n’en peut plus. Jugé et jeté à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), le Reggaeman a pris 5 ans d’emprisonnement pour trafic de drogue. Depuis 2019 où il est logé au Bâtiment A de la MACA, Joël Faihoun alias Abujah Control appelle à l’aide de sa corporation. ‘’Je suis malade’’, dit-il au téléphone. Avant de continuer : ‘’Je demande au Président de l’UNARTCI et à tous les artistes de Côte d’Ivoire de me venir en aide’’.

Cependant, les conditions carcérales du chanteur Reggae deviennent de plus en plus difficile. Son manager, conscient de son état de santé bouge dans tous les sens pour l’aider. Ainsi, il a pu entrer en contact avec Ken Adamo, le Président de l’Union Nationale des Artistes de Côte d’Ivoire (UNARTCI). Ce dernier a même lancé une mobilisation pour amener tous les artistes ivoiriens à faire bloc pour que l’artiste recouvre la liberté. ‘’L’artiste Reggae, Abujah Control, l’auteur de la célèbre chanson ‘’Lâchez-moi les baskets’’, se meurt à la MACA depuis 2 ans. Il est dans un état critique. Artistes, hommes du showbiz, mobilisons-nous pour sa libération’’, tel est le contenu du message lancé par Ken Adamo.

En outre, Abujah Control qui depuis son jugement plaide non-coupable. Pour cela, il a même interjeté appel. ‘’Le mercredi 02 juin dernier, nous étions à la barre pour le procès en appel. Mais l’audience a été reportée après la fin des vacances judiciaires’’, souligne-t-il joint au téléphone. Espérons que l’appel lancé par le Président de l’UNARTCI à l’endroit de tous les artistes de Côte d’Ivoire pour aider le Reggaeman sera entendu.

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *