Connect with us

SOCIETE

MJPP/OIJPP s’installe en Côte d’Ivoire

Publié il y a

on

Temps de lecture : 2 minutes

La jeunesse africaine est souvent victime des nombreux conflits en Afrique. Elle paye même parfois le lourd tribut des guerres et autres crises dans le continent. Consciente aujourd’hui que la paix est un gage pour la bonne stabilité dans un pays, cette jeunesse a décidé de promouvoir cette vertu. Ainsi depuis 4 ans maintenant, une organisation qui milite pour la culture de la paix et de la non-violence est mise en place. Il s’agit du Mouvement des Jeunes Promoteurs de la Paix ou l’Organisation Internationale des Jeunes Promoteurs de la Paix (MJPP/OIJPP), dirigée par le togolais, président du conseil d’administration, Johaness Makouvia.

Dans le but d’élargir ses bases en Afrique, MJPP/OIJPP est venue les bords de la lagune Ebrié pour s’implanter. La cérémonie officielle d’installation de la branche de cette organisation de la jeunesse en Côte d’Ivoire a eu lieu le samedi 16 octobre dernier au centre d’action culturel d’Abobo. Ainsi qu’aussi de l’installation du Réseau des Femmes Promotrices de la Paix (RFPP), le Réseau des Jeunes Filles Promotrices de la Paix (RJFPP) et une section des Togolais de la Côte d’Ivoire (OIJPP/ TG- CI). Pour l’occasion, il y avait la présence de la délégation du conseil supérieur des chefs coutumiers de Côte d’Ivoire,  le Maire de la commune de Satama-Sokoro, Moussa Baikro, la Représentante de l’UNOWAS Me Aïssatou Diallo, le Président du conseil des jeunes, Ibrahima Diabaté et de trois délégués du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE-CI).

De fait, le tout nouveau président du MJPP/OIJPP, section Côte d’Ivoire, Harouna Coulibaly est conscient de la lourde tâche qui l’attend et avec son bureau fort de 31 membres, ils vont se mettre en route pour la paix au fin fond des contrées du pays. ‘’Nous allons installer l’organisation et promouvoir la paix, la non-violence et le vivre ensemble partout en Côte d’Ivoire. D’abord, nous allons organiser une campagne de la paix dans les lycées et collèges du pays’’, dit-il. Avant de lancer un appel à la jeunesse ivoirienne. ‘’Je demande à la jeunesse ivoirienne de désarmer les cœurs. Chacun de nous puisse promouvoir la paix dans sa famille, son entourage et partout on besoin se fait sentir’’. Selon, le président du bureau local, des rencontres avec des autorités étatiques sont prévues. Par exemple, le Ministre de la réconciliation et de la cohésion sociale, le Ministre de la jeunesse et de la Primature.

Par ailleurs, au cours de l’installation du bureau exécutif local du MJPP/OIJPP, les responsables ont voulu la marquer par le lancement également du concours international Ambassadrice de Paix et du Sommet International des Autochtones de Paix qui auront lieu en décembre prochain à Abidjan. Ces deux projets importants ont lancé par la Représentante de l’UNOWAS Me Aïssatou Diallo et le président de la CNJCI, Ibrahima Diabaté. En plus, l’hymne officiel de l’organisation a été chanté. Il faut savoir que MJPP/OIJPP est représentée dans 24 pays.

Patrick Bouyé

Continue Reading
CLiquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *